Les rêves de JEANNE NALIN sont ses meilleurs amis : ils sont la source de son inspiration et ne l’ont jamais trahie.

Sans eux, elle n’aurait pas cette joie de vivre, cette étincelle qui lui est propre : elle serait désemparée. Ses rêves d’ateliers emplis de robes et de costumes l’inspirent tout autant que les œuvres d’Alma Tadema, l’art oriental, le baroque, l’annonciation de la renaissance italienne, la décoration intérieure, l’art déco, l’art kitch ou le design.

JEANNE NALIN y incorpore une touche d’humour et de sensualité, éléments clés de sa personnalité et de son style.

Si l’idée créatrice peut émaner aussi bien d’un détail anodin sur une peinture baroque que de la volonté de sublimer un matériau particulier, la plume de paon joue un rôle fondateur dans l’univers de JEANNE NALIN.

Non reproductibles par l’homme, ses couleurs, sa texture, sa forme sont autant d’éléments qui confortent l’artiste dans son respect du génie de la nature et dans l’idée qu’elle constitue une source d’inspiration inépuisable.

L’attachement viscéral de JEANNE NALIN à la nature se retrouve dans les peaux travaillées par la marque, qui s’inscrivent toutes dans la CITES (Convention sur le commerce international des Espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction).

Le défi, voire l’obsession, de JEANNE NALIN est de transposer l’idée créative de départ en un résultat qui lui soit le plus fidèle possible.